vendredi 20 mars 2015

Film - Le Tournoi

J'ai eu la chance de voir "Le Tournoi" en avant première au cinéma O'Ciné de Dunkerque, durant l'Open International de Cappelle la Grande.



Le cadre : un open d'une semaine dans un grand hôtel à Budapest.
Les personnages : des jeunes (20 à 30 ans) joueurs d'échecs professionnels.
L'histoire : le champion de France, Cal, 22 ans, génie déconnecté du monde, décompresse après les parties dans des activités immatures. Sa relation avec Lou. L'apparition d'un jeune joueur très talentueux...

Votre serviteur à gauche, Anthony Wirig Grand Maître au centre, Anémone Kulczack Arbitre internationale à droite.
Après l'avant-première.

Les plus : les conseillers techniques du film.
Des joueurs comme Anthony Wirig (photo ci-dessus). Un des amis du héros s'appelle Anthony, et ce n'est pas un hasard.
Joachim Iglesias est également beaucoup intervenu. Voir son portrait (2008) sur pokemonchess. Son personnage apparaît en clin d’œil vers la fin du film. Il a coaché les joueurs, et sans doute alimenté les scénaristes de quelques anecdotes. Je peux témoigner, en tant qu'arbitre international, que les bêtises (paris stupides par exemple) décrites dans le film sont réellement arrivées, et pour certaines, Joachim en fut l'acteur principal. Non, je ne dirai pas lesquelles. La force du film, c'est de concentrer ces débordements sur une semaine.
Je me souviens d'un joueur (sans rapport avec le portrait précédent, naturellement) qui, ayant remporté un open international, s'est présenté à la remise des prix en dragqueen. Il a fallu lui expliquer que vis à vis des élus, ce n'était peut-être pas une bonne idée.
Les déguisements sont très présents dans le film, et je vous recommande particulièrement un lapin rose ...

Lors de l'avant-première, ma collègue arbitre, Anémone Kulczak a aussi témoigné de la réalité des faits montrés dans le film. Anémone a écrit par la suite : "Le Tournoi : Une bande de jeunes en perpétuel mouvement pris dans un puissant tourbillon d'émotions qui les dépasse. Enfin un film qui dépeint une jeunesse vivante de joueurs d'échecs bien loin des clichés filmographiques habituels !"

Et bien sûr Fabien Libiszewski.


C'est l'un des rôles principaux du film, et ce fut une découverte : Fabien est non seulement un excellent joueur devant l'échiquier, mais aussi un excellent joueur devant la caméra !
Il a su composer un vrai personnage, touchant, drôle, émouvant, humain.
Bravo et merci à Fabien, j'espère qu'on le reverra sur l'écran.
_________

Il est évident que ces joueurs ne sont pas représentatifs de tous les joueurs de haut niveau. Beaucoup ont une vie calme et sérieuse, et passent leurs soirées en famille ou à étudier. Mais ce type de comportement existe, aux échecs comme dans d'autres sports ou dans d'autres professions (on peut penser aux musiciens).
Mon expérience sur les tournois de haut niveau m'a montré  que ces joueurs "décalés" sont rarement les meilleurs, mais plutôt juste en dessous des titrés... quoique, tous les deux ans, aux Olympiades, a lieu la célèbre "Bermuda Party" ... 

_________


Ci-dessous, le teaser du film :


La sortie officielle est prévue le 29 avril.

Note : pas pour les enfants.


1 commentaire:

Unlimited Animation Movies a dit…

Vraiment vous faites éléments intresting .. !!!
Full movies